Alimentation, digestion et résolutions!

Alimentation, digestion et résolutions!

Alimentation, digestion et résolutions!

Par Charlène Bourgon

C’est bien connu, le mois de janvier est synonyme de remise en forme et de résolutions santé chez plusieurs québécois. L’excès de la période des Fêtes est souvent dévastateur à de nombreux niveaux, mais le système digestif est, plus souvent qu’autrement, le premier atteint. L’abondance d’aliments gras, sucrés et de boissons alcoolisées qui parsèment les festivités sont responsables de plusieurs désagréments digestifs.

Alors, si vous désirez vous prendre en main et retrouver de saines habitudes de vie afin de vous sentir énergiques et légers, débutez par prendre soin de votre système digestif. Chaque aliment que vous ingérez engendre un impact direct sur votre corps, positif ou négatif. Pourquoi ne pas choisir des aliments qui vous conviennent? Il n’est surtout jamais trop tard pour apprendre à bien vous alimenter, chaque bonne décision alimentaire compte dans l’équation d’une santé optimale.

De la couleur dans votre assiette

Tout d’abord, il est préférable de faire les choix alimentaires les plus santé et d’éliminer les aliments qui nuisent à votre digestion. Intégrez les fruits, les germinations et les légumes en abondance, c’est la règle de base. Diversifiez les couleurs!  Voici votre premier défi de l’année : choisissez des fruits et des légumes de chacune des couleurs de l’arc-en-ciel, et ce, à tous les jours! Impliquez les enfants dans le jeu, il n’est jamais trop tôt pour apprendre les saines habitudes de vie. Vous pouvez même placer un dessin d’arc-en-ciel à la vue dans la cuisine en guise d’un rappel journalier!

Éviter les pesticides et herbicides dans les fruits et légumes n’est pas facile et pourtant important pour ne pas surcharger le foie de molécules toxiques inconnues et ainsi améliorer son état de santé général. Pour la fraîcheur, la diversité et l’accessibilité des produits maraîchers qu’ils offrent, le groupe d’achat Tout le monde tout cru est un précieux joyau qui gagne à être connu à Mascouche. Le local, situé sur le chemin Ste-Marie, abrite un endroit où de généreux bénévoles donnent de leur temps pour le montage des paniers de fruits et de légumes biologiques sélectionnés par chacun de leurs membres. Ils privilégient l’achat local et luttent contre le gaspillage puisque le client choisi précisément ce qu’il veut dans son panier. Vous trouverez davantage d’informations sur leur site Internet au www.toutlemondetoucru.com.

De saines sources protéinées

Par la suite, oubliez la charcuterie, les pâtés et l’excès de la viande rouge. Préférez alors les légumineuses, le tofu, les noix, les graines (citrouille, tournesol, sésame…), les poissons, les fruits de mer, les œufs et la volaille. La cuisson de type friture devrait évidemment être évitée au profit de celle au four, à la mijoteuse, à la vapeur ou bien sous forme de sauté léger. Les corps gras de préférence huileuse devraient absolument porter la mention « première pression à froid ». Je conseille l’huile de coco pour la cuisson, puisqu’elle est ferme à la température de la pièce, ce qui témoigne de sa grande tolérance à la chaleur. Tandis que les huiles plus fragiles telle que l’huile d’olive devraient être consommées crues comme sous forme de vinaigrettes afin de préserver leurs propriétés.

Le cercle vicieux du sucre

Les desserts, les pâtisseries, les biscuits, les viennoiseries, les confiseries et les boissons gazeuses sont à bannir idéalement jusqu’à la prochaine occasion spéciale ou fête ! Si vous trouvez ce défi insurmontable, misez sur la force de votre corps afin de vous départir de sa dépendance au sucre. Bien que les premières semaines puissent être plus difficiles, les autres qui suivront le deviendront beaucoup moins. Se restreindre au niveau du sucre est un des plus beaux cadeaux que vous pouvez vous offrir. Manger du sucre donne envie d’en manger encore plus. Renverser ce cercle vicieux n’est pas facile, mais c’est vraiment pour le mieux, puisque le sucre raffiné est responsable de nombreux déséquilibres de santé.

Quoi boire?

Ensuite, l’excès d’alcool au cours de la période des fêtes peut être un des principaux éléments déclencheurs de certains désagréments digestifs. Il vaut mieux demeurer raisonnable dans sa consommation de boissons alcoolisées, voir même éliminer la bière, le vin et les liqueurs fortes, afin de permettre au corps de se remettre de cette période plus difficile. Du côté de l’herboristerie, un allié qui gagne à être connu est certainement le chardon-marie. Si vous désirez trouver un soutien digestif de choix pour remédier à certains abus, dont celui de l’alcool, le chardon-marie est la plante aux mille et une vertus incomparables. Cette plante amie du foie, aide à remédier aux inconforts qu’un ralentissement hépatique peut engendrer. Affectueusement surnommée la plante des « lendemains de veille », elle représente un allié de choix post-temps des Fêtes. Le chardon-marie offre de puissantes molécules antioxydantes, protectrices et régénératrices du foie. Plusieurs symptômes peuvent être améliorés grâce à cette plante, dont les nausées, la difficulté à digérer les aliments gras et la lourdeur digestive.

Le meilleur choix de breuvage demeure évidemment l’eau. Savez-vous que les sucs digestifs sont majoritairement constitués d’eau ? En plus des autres nombreux désagréments qu’un manque d’hydratation peut engendrer, la digestion est un des premiers éléments atteint. Ensuite, les infusions de plantes telles que la camomille, le gingembre, la mélisse ou le pissenlit sont d’excellentes alternatives qui offrent un soutien au système digestif. Le kombucha est également un breuvage fermenté et effervescent qui aide à la digestion et peut très bien remplacer un breuvage alcoolisé ou une boisson gazeuse.

Vivre d’amour…et de jus d’herbe de blé!

En guise d’accompagnement à ces excellentes résolutions alimentaires, boire une petite dose de jus d’herbe de blé, communément appelé un shooter d’herbe de blé est un bonus incroyable pour votre bien-être. Certes différent au goût des shooters conventionnels, ce dernier est de loin le meilleur pour votre santé ! Vous pouvez retrouver un bien-être notable grâce à lui. En plus d’être riche en enzymes digestives, le jus d’herbe de blé offre un support hors-pair au fonctionnement du foie. Il est également l’élixir vert par excellence grâce sa richesse en chlorophylle et en nombreux minéraux, vitamines et antioxydants. Si bien qu’une once de ce jus vert est comparable à plus d’un kilo de légumes verts frais. Ce n’est pas tout, la vitalité et l’énergie qu’il procure le rendent indispensable aux matins frisquets de début de l’année. Il présente un excellent soutien immunitaire ainsi qu’un soutien à l’équilibre glycémique. À l’Éco-Boutique Un Monde à Vie à Mascouche, il s’agit d’un produit chouchou pour le soutien d’une bonne santé générale chez les gens aux rythmes de vie effrénés. Il faut l’expérimenter pour comprendre l’étendue de ses bienfaits. Cependant, toujours prendre note qu’avant de consommer un produit naturel, il est important de vous renseigner sur la compatibilité du produit en question et votre état de santé actuel.

En espérant que ces conseils vous seront utiles tout au long de cette nouvelle année. Dites-vous que ces changements ne se font pas tous en même temps, prenez le temps de vous fixer des objectifs réalisables et incorporez des choix santé graduellement. De cette façon, vous vous offrez la chance de conserver ces bonnes habitudes, plutôt que de tout changer en même temps et d’abandonner quelques semaines plus tard. Pour des conseils personnalisés à votre condition, une consultation naturopathique peut être très intéressante. Un bon naturopathe prendra le temps de vous écouter et d’établir un plan santé unique, afin d’améliorer votre bien-être général selon vos besoins et en concert avec les facteurs naturels de santé (l’alimentation, la gestion du stress, la qualité du sommeil, le niveau de l’activité physique ainsi que l’hydratation). Finalement, je vous souhaite mes plus sincères vœux de santé pour cette nouvelle année. Bonne santé !