Mon admiration pour le cirque

Mon admiration pour le cirque

Par Karine Audet

Récemment, j’ai assisté à deux spectacles de cirque qui ont éveillé beaucoup d’intérêt en moi. En fait, je crois qu’il est surtout question de respect pour cette discipline. J’ai découvert des artistes talentueux qui ont pratiqué leurs prouesses pendant de maintes années avant de devenir les professionnels qu’ils sont aujourd’hui. Dès que l’occasion se présentera, je retournerai voir du cirque, sans aucun doute. J’ai donc décidé de vous présenter deux compagnies de cirque ayant leur propre signature artistique. 

  1. Vague de cirque

Les artistes Alain Boudreau et Noémie Gervais ont créé la compagnie Vague de Cirque, au printemps 2009. Cette dernière, originaire des Îles-de-la-Madeleine, a signé cinq créations et s’est produite dans plus de 200 villes au pays et à l’international. Pour avoir assisté à leur toute dernière création, intitulée Barbecue, qui se tenait sous un chapiteau spécialement assemblé sur l’Île-des-Moulins, je peux vous dire que j’ai tout de suite été charmée par cette compagnie de cirque.

Barbecue s’inspire des relations de voisinage, à savoir qui possède la plus belle cour ou le plus beau barbecue. Le concept est abordé avec une touche humoristique et présente un mélange de haute voltige, sous forme de cabaret. On retrouve des disciplines telles que la contorsion, le trapèze, la jonglerie, la roue allemande et plus encore. Pour ma part, je me suis attachée aux six personnages en peu de temps. Ils interagissent avec le public et l’on a l’impression de faire partie du spectacle. La troupe Vague de Cirque est attachante, drôle et, surtout, talentueuse. Pour plus d’informations : www.vaguedecirque.ca

  1. Machine de cirque

La compagnie québécoise Machine de cirque a été créée en 2013, par Vincent Dubé, président et directeur général. Elle aurait pris naissance après une séance de recherche et de création, comprenant les jongleurs et acrobates Raphaël Dubé et Yohann Trépanier ainsi que le percussionniste Fred Lebrasseur. Par la suite, deux acrobates professionnels se sont joints à la compagnie, soit Maxim Laurin et Ugo Dario.

En mars 2017, je suis allée voir Machine de cirque au TVT. Le spectacle se passe quinze ans après l’apocalypse, en compagnie de cinq survivants. Leur mission est de rencontrer d’autres rescapés par l’intermédiaire d’une étonnante machine. Le décor est impressionnant et l’on y retrouve de la jonglerie avec des quilles, la planche coréenne, du monocycle et toutes sortes de culbutes réalisées avec beaucoup de finesse. De plus, tous les sons entendus durant la représentation sont réalisés par un percussionniste. Il y a un numéro spécial où les artistes de cirque utilisent une serviette de bain comme seul accessoire. Aucun vêtement… Vous rirez, c’est garanti! Visitez le www.machinedecirque.com pour plus de détails.